Espace Vert


︎Atelier Dans le cadre de Bourges Contemporain à l’Antre PeauxAntre Peaux / Bourges

Installation immersive

Avec Jean Marc Chomaz

︎2021




Un espace entièrem
ent éclairé de lumière verte correspond au spectre d’absorption de la chlorophylle A.
Les rôles sont inversés. Ce n’est plus un espace conçu pour le visiteur mais pour la préservation des plantes et de leur représentation. La lumière verte est utilisée à l’entrée des salles de conservation des herbiers du Museum d’histoire naturelle de Paris pour attirer les insectes et éviter la contamination. Ici, elle a une autre utilité.

Elle permet la préservation de l’encre pigmentaire chlorophyllienne.
«L’observation de l’herbier et des planches botaniques sous la lumière verte à 550 nm force le regard à distinguer des dessins ton sur ton, le visiteur à s’adapter à un univers conçu pour préserver une trace mémorielle des plantes.»

Laboratoire d’Aquarelles Chlorophylliennes Fabrication d’une encre végétale concentrée

Inscription de l’encre pigmentaire dans le nuancier des vert chlorophyllien


Crédit photo Esther Chevereau Damour